Retour au sommaire

TAXE D’APPRENTISSAGE : DÉVELOPPER L’EMPLOYABILITÉ DES JEUNES

Une nouvelle semaine, un nouvel article sur ce que la taxe d’apprentissage a concrètement permis de mettre en place au CFA de l’édition-Asfored pour développer l’employabilité de nos étudiants-apprentis. Employabilité ? C’est-à-dire, la capacité d’un candidat à se faire recruter dans une entreprise, à conserver son poste et à évoluer ici ou là. Elle s’évalue sur trois critères : les connaissances, le savoir-faire ou les qualifications et le savoir-être ou les comportements.

Au CFA, il est important que l’étudiant soit conscient de ses choix professionnels et des implications qui en découlent. Nous les sensibilisons régulièrement à développer et parfaire leur attractivité sur le marché du travail. Comme nous l’écrivions dans un article précédent, nous leur apportons une culture du secteur, de ses métiers et de ses acteurs. Dans cette optique, notre équipe d’encadrement organise des conférences durant lesquelles des entreprises viennent présenter leur vision d’entreprise et leurs métiers. Nous invitons également les professionnels et les anciens du CFA lors des remises des diplômes et des événements professionnels comme Livre Paris ou la Journée Mondiale du Livre, créée à l’initiative de l’UNESCO, afin de favoriser la mise en réseau, les échanges et les rencontres entre eux.

 

Nous leur demandons de se faire connaître. Et pour les y aider, nous mobilisons notre réseau des anciens, nos alumni, pour leur ouvrir les portes de l’édition. La taxe d’apprentissage nous permet d’en optimiser le fonctionnement, de faire appel à ces professionnels qui sont tous passés par l’Asfored, créé en 1972. En chiffres, notre réseau comporte plus de 1800 membres. Et bien sûr, nous faisons souvent appel à leur bienveillance pour apporter leur témoignage, aider les candidats, les rassurer sur leur orientation, ou pour leur parler, tout simplement.  

 

Bien entendu, les cours sont assurés par des professionnels reconnus et experts du secteur de l’édition et de la fabrication, toujours en activité professionnelle en entreprise. Cette excellence académique professionnalisante nous permet, chaque année, d’obtenir un taux de réussite entre 95 % et 100 %, tous diplômes confondus, et un taux d’insertion professionnelle qui frôle les 96 %. Pas mal, non ? Vous voulez d’autres chiffres, pour l’année scolaire en cours, nous avons pu placer 100 % de nos étudiants-apprentis en novembre 2018, soit à peine 2 mois après la rentrée.

 

Pour s’assurer de la bonne pratique professionnelle acquise par les étudiants-apprentis, de leur progression au sein de l’entreprise, de leur acquisition de compétences professionnelles, l’équipe du CFA de l’Édition-Asfored a initié des tutorats et des suivis personnalisés durant lesquels conseil, accompagnement et, parfois, recadrage sont prodigués.

 

Un autre point sensible et indispensable à l’employabilité de nos jeunes est leur accompagnement par un professionnel des ressources humaines. Rendu possible grâce à la taxe d’apprentissage, notre équipe inclut donc un responsable RH, véritable métronome qui règle la cadence au rythme des relations humaines en entreprise.

Vous découvrirez son interview en cliquant ici.

 

Nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article sur les innovations pédagogiques mises en place au CFA de l’édition de l’Asfored grâce à la taxe d’apprentissage.

Vous avez des questions ou des commentaires à nous faire parvenir à la lecture de cette série d’articles sur la taxe d’apprentissage, notre équipe Formations Diplômantes est à votre disposition pour y répondre ou échanger avec vous, soit par email à formations.diplomantes@asfored.org soit par téléphone au 01 45 88 11 24 ou 01 45 88 15 66.