Retour au sommaire

Licence pro métiers du livre : témoignage d’étudiant(e)-apprenti(e)

Entretien avec Doriane : l’édition au service de l’art

Doriane est une étudiante-apprentie du CFA de l’Édition à Paris. Elle est en licence professionnelle Métiers du livre, préparée en alternance et en co-partenariat avec l’IUT Paris-Descartes. Riche d’un parcours atypique, son attirance pour le monde du livre l’a menée jusqu’à nous. Doriane, c’est l’histoire d’une vocation qui se rappelle à vous et cela, quel que soit le parcours emprunté.

Après une année de licence d’histoire de l’art à la Sorbonne, avortée pour des raisons personnelles, Doriane a repris ses études en effectuant un BTS Assistant de Gestion à Melun, en Seine-et-Marne. Ce n’était pas pour elle. Elle reprend alors ses études en histoire de l’art à l’Institut Catholique de Paris. Ce n’était pas complétement pour elle. Ce qui l’intéresse Doriane, c’est le livre !  « Le monde du livre a toujours été quelque chose qui m’a attiré et lorsque j’ai commencé mes études, je ne connaissais pas toutes les filiales en rapport avec ce milieu »  nous confie-t-elle. Enfin, après une nouvelle année sabbatique qui lui a été imposée, elle choisit « d’aller au bout de mes envies avant de me réorienter ». Elle choisit d’intégrer la licence professionnelle des métiers du livre, avant tout pour l’alternance.

Après plusieurs années de cours théoriques, Doriane souhaitait avoir une expérience professionnelle, elle voulait être dans l’entreprise. Elle voulait surtout effacer de sa mémoire « ma première mauvaise expérience ». Et c’est cette licence qui lui a « paru le plus en accord avec ce que je cherchais ».

Une fois recrutée en formation, il lui fallait maintenant trouver l’entreprise d’accueil qui lui convient, l’entreprise qui lui permettra d’exercer un métier autour de ses deux passions : l’art et le livre. Et c’est grâce à la Licence Pro qu’une maison spécialisée dans l’édition d’art l’approche, (NDLR : via notre site emploi, sur lequel nous valorisons les CV des alternants). Cette opportunité rend son parcours cohérent et légitime et lui permet ainsi de « raccrocher le tout avec mes études précédentes ».

Son quotidien est rythmé par différentes tâches liées à la commercialisation du livre. Elle assiste les représentantes de la maison d’édition dans leur travail. Elle crée des courriers et des documents commerciaux. Elle démarche des prospects potentiels dès que de nouveaux ouvrages sont publiés par l’entreprise. Elle est aussi en charge du « référencement des ouvrages sur les sites internet tels qu’Amazon ou les libraires.com, tout en vérifiant hebdomadairement les ventes. ».

Le livre, en tant qu’objet, lui manque un peu. Elle a l’impression que le commerce « dénature un peu la relation que l’on peut entretenir avec un livre lorsque l’on est passionné ». Elle vend certes du livre comme un produit de consommation, mais elle perfectionne aussi ses connaissances éditoriales et commerciales au sein de l’équipe qu’elle a intégrée.  C’est cette mise à distance du livre en tant qu’objet, qui pourra l’aider à toujours mieux en appréhender la vente et la promotion. Elle sait aujoird’hui que c’est vers le monde de l’éditorial qu’elle veut se spécialiser.

Pour le moment, elle ne veut pas «  se laisser déborder ». Suivre des cours une partie de la semaine, travailler en entreprise le reste du temps et avoir une vie personnelle nécessite de s’organiser. « Il faut toujours savoir ce que l’on a à faire et ne pas travailler dans le rush. On se retrouve avec une masse de travail importante et des responsabilités que l’on n’avait pas avant, il faut donc apprendre à gérer la pression, les exigences des autres et les siennes. » raconte Doriane.
Pragmatique et sage, elle conseille de ne pas « prendre cela par-dessus la jambe en imaginant que l’on pourra se laisser porter par le mouvement. C’est rarement le cas. (…) Autant être prêt à devoir travailler comme il se doit».

Pour en savoir plus sur la Licence Professionnelle : Métiers du Livre, c’est par ici http://asfored.org/diplome/page-4207/licence-profesionnelle