L’apprentissage pour les étudiants

L’apprentissage permet de suivre une formation académique tout en travaillant une partie du temps en entreprise, c’est le principe de l’alternance. Il permet d’avoir des apports théoriques auprès des enseignants et des apports pratiques auprès des collaborateurs de l’entreprise d’accueil.

L’apprentissage n’est pas un mode de formation facile, car l’étudiant doit savoir gérer à la fois ses cours, son travail et sa vie personnelle, mais il en retire une expérience riche et recherchée par les entreprises.

Quels sont les critères requis pour être apprenti ?

L’étudiant doit être âgé de 16 à 25 ans. Au-delà de 25 ans, il pourra signer un contrat de professionnalisation, qui diffère du contrat d’apprentissage.

L’apprenti doit ensuite trouver une entreprise d’accueil pour effectuer sa formation. Cette démarche n’est pas toujours aisée, il faut généralement s’y prendre plusieurs mois avant le début de la formation.

Le contrat d’apprentissage peut commencer 3 mois avant le début des cours et terminer 3 mois après leur fin. L’étudiant doit absolument trouver une entreprise au plus tard 3 mois après le début des cours pour pouvoir continuer sa formation.

En entreprise

L’apprenti est un salarié à part entière de l’entreprise, il a les mêmes droits que les autres salariés de l’entreprise d’accueil (salaire, congés, mutuelle…). Les périodes de formation de l’apprenti sont comprises dans le temps de travail.

Le salaire de l’apprenti dépend du niveau du diplôme préparé, mais aussi de l’année en cours.


Si vous deviez avoir 21 ans au milieu de votre formation, l’augmentation de la rémunération doit être prévue en amont sur le contrat signé entre vous et votre employeur.

La formation en apprentissage est dense, et il est demandé aux apprentis d’être organisés et totalement investis dans leur formation. Leur présence en cours et en entreprise est obligatoire pour valider leur diplôme.